La juste rémunération du fonctionnaire et du contractuel de la fonction publique

Classer l'article dans : Blog
-

La rémunération des fonctionnaires: un outil de rattrapage peu connu, peu exploité et pourtant qui peut rapporter !
Publié le 20/03/2022

La rémunération dans le secteur public : un outil de rattrapage peu connu, peu exploité et pourtant qui peut rapporter !

La rémunération, ce n'est pas que le salaire au bas du bulletin de paie contrairement à ce que beaucoup imaginent. C'est aussi un levier stratégique en politique de gestion des ressources en compétences humaines et du personnel.

La motivation, la fidélisation passent par une juste rémunération qui prend en considération les éléments de la rémunération dans ses aspects objectifs mais aussi psychologiques. Un bas salaire dans des conditions de travail optimales sera toujours plus apprécié que l'inverse.

Pour autant, une juste rémunération est la rémunération à laquelle l'agent a droit sans qu'il est l'impression qu'on le floue et donc qu'on l'exploiterait éventuellement.

Pour en avoir le coeur net, pas d'autre choix pour l'agent que de vérifier si la dite rémunération est effectivement juste et complète. Au delà des primes et régimes indemnitaires comme le RIFSEEP dont une part prend en compte l'engagement personnel de l'agent, il existe des dispositifs qui sont applicables sans ce paramètre subjectif. Or, ces dispositifs sont mal ou peu connus des agents et de leurs avocats, voire jamais appliqués par souci d'économie de la part de l'employeur public ou parfois par pure négligence des agents qui peinent à lire les informations pertinentes qui les concernent. En clair, le bulletin de paie est un miroir qu'il faut scruter pour déceler les hiatus éventuels.

Si vous-même ou si vous avez, parmi vos connaissances, des agents de droit public (titulaires, contractuels, vacataires, précaires), vous pouvez faire vérifier leur rémunération au cabinet de Me BODIN et si hiatus il y a bien, envisager un rattrapage et des compléments de rémunération à réintégrer sur le bulletin de paie, etc.

Cela peut permettre de faire face aux honoraires du cabinet sur un litige en cours ou éventuel et améliorer votre paie actuelle.

Mon cabinet a à sa disposition divers simulateurs de calcul et  nous pouvons évaluer (non pas déterminer à l'euro près) le montant non seulement des rattrapages sur 4 ans mais aussi les rémunérations justes pour le présent et l'avenir, en dehors de toute revalorisation indiciaire.

Le coût forfaitaire de la consultation avec estimation est de 200€HT.

Dés lors que le informations demandées sont communiquées, le délai d'obtention est de 48h.
Vous pourrez être accompagné pour le rattrapage et l'actualisation de votre rémunération, par le cabinet grâce à du coaching.

Les honoraires sont de 200€HT/h. Le nombre d'heures (entre 1 à 5h en moyenne) est fixé en amont via une convention d'assistance hors contentieux.

Dans cette période inflationniste, il peut être intéressant de chercher à rattraper les salaires des fonctionnaires et contractuels et vacataires et les maintenir à un niveau de pouvoir d'achat.

contact@maitre-bodin-avocat.com

Commentaires

Rédigez votre commentaire :

<% errorMessage %>
<% commentsCtrl.successMessage %>
<% commentsCtrl.errorMessage %>

Les réactions des internautes

a réagi le

<% comment.content %>

  • a réagi le

    <% subcomment.content %>

Répondre à ce fil de discussion
<% errorMessage %>
Aucun commentaire n'a été déposé, soyez le premier à commenter !